Li walon d\'èmon nos-ôtes

forum pou lès dgins qui vwèyenu voltî leu lin.we
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Philippe Sclaubas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lucyin



Masculin Nombre de messages : 620
Age : 63
Localisation : Sidi Smayl Marok
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Philippe Sclaubas   Mer 31 Déc - 13:32

http://wa.wikipedia.org/wiki/Philippe_Sclaubas

El bezace

On djoû l’ grand Djupiter,
Ave s’ grosse vwès d’ tonwere
Gueuyote come on vea
Pou fé ses imbaras,
E criyant a tertos :
« Abeye! aprotchez vos,
Vinez droci, rabaxhîz vos bertales
Et si d’ vo coirs, vos n’ estoz nén contins,
Sins triyaner, dijhoz l' a vo pus bele.
Dji sårai bén vos continter radmint.
Pårlez, pårlez, s’ i vos manke ene sacwè,
Vos poloz bén francmint lever les doets.»

On séndge, on ptit comike, on drole,
S’ avance eyet dmande el parole:
«Pour mi, dit-st i, dji n’ a nén a m’ plinde,
Bon pî, boun ouy et waitîz l’ pea di m’ vinte; »
Mins çou ki dj’ so l’ pus disbåtchî,
C’ est ki m’ fré l’ oûsse n’ est k’ ebåtchî (ébauché).
Oizrè-t i bén fé fé s’ portrait ?
Ma fwè dj’ è dote, il est trop laid. »

L’ oûsse vént ene rniete après
Et s’ dit foirt bén constitouwé,
Clabåde deus troes mots, e passant,
Dissu l’ carcasse di l’ olifant,
Dijhant k’ on åreut bén polou
Ralongui l’ cawe k’ il a a s’ cou,
Rsaetchî l’ mitan di tchaeke oraye
Et k’ gn aveut nén ene biesse pareye.

L’ olifant, di s’ costé, trove el balinne foirt grosse,
El copixhe, el ciron trop ptit,
Leye, ès croeyant bén ene colosse.

Li rwè les revoye et lzî dit:
« Dji so contin d’ vos, les amisses,
Filez tertos dins vo canton,
Dji vos dene èm benediccion.
D’ après çki dj’ a comprins d’ tot ça,
Nos valans mia k’ totes ces biesses la.
Nos avans bén nos ptits defåts,
On s’ croet tertos mia ki s’ vijhén;
Mins a tchoezi, inte animås,
Dj’ inme co céncwante côps mî esse djin.

Philippe Sclaubas, divins J. Vandereuse, Philippe Sclaubas, sa vie et ses oeuvres, Charleroi, 1925.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aberteke.org
lucyin



Masculin Nombre de messages : 620
Age : 63
Localisation : Sidi Smayl Marok
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Philippe Sclaubas   Sam 3 Jan - 4:51

âdzeu, c' esteut e rfondou;

cial âdzo, come riscrît pa Jules Vandereuse e Feller.

Il Guèrnouye èyèt l'Boû.

Ene toute pètite guèrnouye,
A muchî d'zou ène fouye,
In vré rén, ène faflote,
Nén pus grosse qu'ène madote,
Is fout dins l'tièsse, in djoû,
Di s' fé grosse come in boû.
Ele si mèt su s' queuwî,
S'estint, travaye, pestèle,
Fét d-aler ses quate pîds,
S'ermûwe, s'ertoûne, s'infèle,
Ertént si bén s'n halène,
Qu'èle crèvèle is' boudène.
Fét d-z-èfôrts et co pus,
Et s'isquète djusqu'au cu.
Et sins vos dîre pus lon,
Finit pa l'crèvâssion.

MORALE:

II proverbe dit - èt i n'a nén tôrt -
­Qu'o n'est james contint dins s'sôrt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aberteke.org
lucyin



Masculin Nombre de messages : 620
Age : 63
Localisation : Sidi Smayl Marok
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Philippe Sclaubas   Sam 3 Jan - 5:00

study Note so l' accint walon d' Djumet

Vos l' voeyoz, Sclaubas eploye ene divanceye voyale "i" (ene sipotchâve voyale metowe padvant)

* il guernouye (la grenouille)
* il proverbe (le proverbe)

* (li guernouye) is fout dins l'tièsse (se foure dans la tête)
* Et s'isquète djusqu'au cu (et se craque jusqu'au cul)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aberteke.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Philippe Sclaubas   

Revenir en haut Aller en bas
 
Philippe Sclaubas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» OUF (Demande à Philippe BENARD)
» 1848 - Fuite Louis-Philippe
» voté pour Jean-Philippe & Karine! membre de belgian-navy
» Coopération régionale : le président de Caen la mer écrit à Edouard Philippe
» Philippe VERNET

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Li walon d\'èmon nos-ôtes :: Scrijeûs(e)s-
Sauter vers: