Li walon d\'èmon nos-ôtes

forum pou lès dgins qui vwèyenu voltî leu lin.we
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Joseph André

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lucyin



Masculin Nombre de messages : 620
Age : 63
Localisation : Sidi Smayl Marok
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Joseph André   Lun 9 Mai - 2:32

Po li rantoele,
Dji m'pèlmète di v's'èvoyî treûs scrihèdjes nin k'nohous qui dj'a tchûzi divins dès-ôtes, dji scrît todi on pô cwand çoula m' sititche, ni m'è voléz nin di mi ôdace.
C'est dès scrîhèdjes è m'wallon. Dji so wallon, èt dj'inme tot lès lingadjes qu'ont sûvou èt èbèli tote mi vèye.
Ossu, dji fêt pârtèye d'ine copin'rèye a Stav'leû, qui s' passe deûs côps so l'meûs, li prumî èt l'treûzinme mérkidi, di 17 a 19 eûre, â locâle d' Electrabel a Stâv'leû.
Si vos volîz bin è l'mète divins l'abertèke dèl rantoele, ça m'freût plêsîr, po z'ècorèdjî nosse pitite assimblèye.
Li téléfone po « Stav'leû-copin'rèye » èst 080/86 32 27.
Merci di tos nos-ôtes, copinais wallons.
Djôzef ANDRE
46, ay. Guillaume LAMBERT 4101 Jemeppe sur Meuse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aberteke.org
lucyin



Masculin Nombre de messages : 620
Age : 63
Localisation : Sidi Smayl Marok
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Joseph André   Lun 9 Mai - 2:37

Racont'roûle:

Colin li vi colèbeû,

Dj 'èstû co gamin, i n 'avû nosse vwèzin qui t'néve dès colons d' tape. On l' nouméve li vî Colin, dji n'a jamây sèpou si vrêy' nom.
Tot' â matin, il èstût ès s' colèbîre.
I parèt qui f séve ossi prôpe qui d'vins ine mohone.
Dji n' a may' polou î intrer.
I djâséve todi avou sès colons : mi p'tit fi, mi p'tite fèye.
Lès colons avî turto on nom, dj 'a roûvi to çoula. Min, dj'èl veû co li djoû d'tape qui n' n' aléve avou s' colon so li spale, djamay' divins ine tchève. li colon drèssou tot fir', li cô lèvé, sin bodji, come po dire : c'èst mi qui l' mêsse a tchûzi.
Colin lî djâzéve tot rotant : fizéz bin atinçion a vos, ni v' fé nin dès mâs èdon mi p 'tit fi.
Dji m' sovin li djoû qui s'colon a fit l'prumî prix, il èstût assiou so l' ban divan l' colèbîre, li colon so s' min, lî d'hant mèrci, mèrci, nin tant po l prumî prix, min po l' firté qu' il avût po si « èfant », dihéve-t-i.
To d'hant çoula, i tchoûléve li vî Colin.
Lès ans ont passé: on dit qui l' djoû qui Colin tourna malade, lès colons èstît so l' tût d' èl mohone, sin bodji, èt qwant Colin rinda l'âme, lès colons, d'ire volèye, ont monté â cîr èt n' ont djamây' pu riv'nou.
Vola li racont'roûle d' on vî colèbeû qui pwèrta tant d'amour â sès colons. In istwére on pô coûte po raconter li vèye d'â vî Colin.

Djôsef ANDRE di Dj'mèpe so Mouse.


Dernière édition par lucyin le Lun 9 Mai - 4:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aberteke.org
lucyin



Masculin Nombre de messages : 620
Age : 63
Localisation : Sidi Smayl Marok
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Joseph André   Lun 9 Mai - 2:43

Noré li tchèsseû,

I l'avût nîvé, i djaléve a pire-finte.
Dj'èstû v'nou dire bondjou a m'vwèzin, li vî Colin. Dji n'avû qu'on pas a fé pasqui i l'ârût falou t'èsse fou po sorti d'on tins parèye.
Li biche hoûléve è l'tchiminèe, a v'fé sogne.
Li pot del plate-buze èstût tot rodje, magré li clé a mitant sèrèye, on vèyéve des blawètes passer po les crèveûres des covièkes. È cofe di li stoufe, deûs grosses briques rèfractères, qu'on èwalpèye po rèstchafér l'lé, cwand on va dwèrmi.
So l'plate-buze, on cok'mar plin di bolante êwe, tchantonéve, on pô pu lon, li caftire so on rond pavé rèfractère, po t'ni l'cafè bin tchôd.
Tot d'on côp, on n'ètint ine saqui heûre ses pis so l'pavèye. Puis li pwète si tape a lâdje. Ine beûlèye di frûd vint aroufla è l'plèce. C'èstût Noré qu'aléve tchèssî!...
I r'tchoûka l'pwète a pus-abèye.
So l'tchèsse, on passe-montagne qui lî r'montéve a minton, dissu Me calote fôrèye di pé d'mouton, deûs paplotes qui r'toumint so lès-orèyes, On grand pal'tot d'cûr, bot'né djusqu'a d'seûr, li col rilèvé, a s'cinture ine cartouchière avou des cartouches a balètes po l' gros djibî.
Dès gros solés fèrés a clâs, on pâtalon di v'loûr a cwèces. la-d'sus, des hôtes guètes di cûr, on l'arût pris po on viking. A ine sipale, si fizik di tchèsse, a deûs côps, on grand coutê, è s'wâde, pindéve so ine hantche.
Ay! magré l'frûd, li vint, rin n'arèstéve Noré,
cwand il avût ine idèye è l'tièsse, i n'l'avût nin ôte-på. Nos r'fûzint si invitâcion d'alér tchèssî avou lu.
I nos cwita, todi ossi ènondé.
Gåre â singlés!!!
Divint lès deûs: i n'a single et cinglé, lisquéque! ! !

Djôzef ANDRE (Dj'mèpe so Mouse )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aberteke.org
lucyin



Masculin Nombre de messages : 620
Age : 63
Localisation : Sidi Smayl Marok
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Joseph André   Lun 9 Mai - 2:48

Les chivrous

Cwand nos èstint djône orne, mi camarade Noré èt mi, nos brak'nint co voltî, come ça, di tins-in-tins, po tirér on live, ine robète ou on fêzan, onk ou deûs, nin d'pu, djusse po fé ine boune eûrèye.
Ci djoû-la, à l'toumèye del nut', c'èstû on be clér di lune.
I nos prinda l' zime d'alér fé on toûr, Noré avou si nouf -milimète a plombs, mi, li bac-a-loumîre a clitchète, ( sov'ni dès amérikins ).
Nos n' n'alint bin pahûl'mint, conte vint, sins brus, les-ouy bin a ladje. Nos k'nohint bin li pièce wice qui l'djibî si rassonléve.
Arivés a ine cinkantinne di metes di l'orîre d'on p'tit bwè, nos toumint a d'gnos podrî on bouhisse: divant nos-ouy: on tav'lê di tote bêté: ine trope di tchivrous: i n'n'avû bin ine dozinne, dès ci qui brozdint dès djônes-abes, dès-ôtes, li hanète sitindôwe, drèssîs so lès pates di drî, groum'tint lès fouyes qu'èstint co a leû pwèrtèye, deûs-ôtes : tièsse conte tièsse po mostrér leû fwèce,
dès-ôtes djouglint, potchtint, fizint dès coupèrous, pé qui dès-acrobates di cirque. Di chaque costé di l'orîre, deûs-ôtes, bin dreûs, lès-orèyes as-aguèts, come deûs sintinèles, prèt-a anoncî li dandji.
Dès lames corint so nos massales, mouwês, li sofla côpé, nos n'arint nin polou dire ine parole. On tavlê: dji n' fi dit qu'çoula! ! !
Nos cwitint tot douc'mint so l'bètchète des pis.
Nos n'djazint nin èt nos-avons rintré.
Noré qu'avû li pincê è l'ouy, ponda l'imadje so ine grande teûle di lin po n'rin roûvî di çou qui nos avût tant fé mouwér.
Kibin d'côps n'avondje-dju nin conté, raconté, rinov'lé nosse st' istwère èt todi avou li minme mouwèdje è l'vwès.
Li maleûr a volou qui, Noré, to bagant, a pièrdou li teûle di nos sov'nances, sa-t-èle èvolé?...Nos n'l'avons jamay ritrové.
Dj'arèstèye pasqui dji mouwe co to l'racontant: nosse vûzion! ! !

Djôzef ANDRE ( Dj'mèpe so Mouse )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aberteke.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Joseph André   

Revenir en haut Aller en bas
 
Joseph André
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» André Franquin
» Le frère André canonisé
» Zabeth, André Louis
» André Santini n'aime pas les natifs du signe Poisson.
» Zabeth d' André Louis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Li walon d\'èmon nos-ôtes :: Scrijeûs(e)s-
Sauter vers: