Li walon d\'mon nos-tes

forum pou ls dgins qui vwyenu volt leu lin.we
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Jean Lejeune

Voir le sujet prcdent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lucyin



Masculin Nombre de messages : 606
Age : 63
Localisation : Sidi Smayl Marok
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Jean Lejeune   Sam 22 Jan - 12:18

http://wa.wikipedia.org/wiki/J._Lejeune

On boket do live "Av trxhes et bws"

http://wa.wikipedia.org/wiki/Av%C3%A5_tr%C3%AExhes_et_bw%C3%A8s_%28noveles%29

Galavale

Galavale stet on gros vilin brotcht qui batve l'Amblve tote fo dispy' Lorc disqua Roane ; c'stet l'phon l'pus afahant qu'on eh' co my' voyou. Dji di qu'c'stet pacequi oy', li brotcht n'est pus ; c'est Hrofosse li brak'ne quel mastriha on b djo, tot l fant avaler on tch'vin qui nvve inte des wes, rat'nou par ine grosse intche.

Di s'vikant, Galavale avet co cint mls malices cwrp. Qwand i s'adjihve de prinde si prye traite -- t c'stet djormy' ainsi il ployve eune di ces rses qui li rssiht pus sovint qu' s'tor.

Mtans qu'l'Amblve ditoumahe ! Rade, ls p'tits blancs phons aband'nt les bwrds et s'alit mete et rede we, mitant d corant. C'est l qu'Galavale ls- alve brok so l'me, ls-i alve diner tchaud.

claw inte des s claws. li brotcht d'manve ds d'mys-eres sins bodj, li panse sol grav, ls ltes rissryes, li cowe plakye as mwlons. Mins qwand ls vigres aw'hs passit d'zer lu tot r'montant l'corant, rouf ! Galavale drve banc t, min-me flahdje, crohve li scrne qwate cinq' pitits phons.

L'we boutve-t-le ? C'est bwrd qui Galavale fve tos ss cps.

Bin catch d'vins 'ne boudjye di rabadjye ou d'cladjos, i rawardve qui l'trete ou l'govion passahe s'pwrtye, et n'fye oute di lu d'on p -- qwand l'phon n'vet pus ou qu'est dr lu i rouflve come ine bale fo d'on fisik et apicve si prye po l'mitant d cwrps tot l'crohant des avou ss massales dints d'sye.

Mins, wice qui Galavale catchve li ms ss piceres, c'est qwand il alve tchss el gofe d fond d'Qwares, dizos Stoumont. I v'l'ret falou vy' l kete we, dihinde disqu's sankis', si k'hotri d'vins et rawde qui l'mahye, li nolye qu'avet fat, si v'nahe rassr sor lu po l'racovri et l'catch ainsi s oy's ds autes phons.

Qwantes brames et d'rosstes n'a-t-i nin croh d'cisse manire ?

Kibin d'barbiyons et d'htitches n'ont-i nin lyi ls hoztes avou lu ?

Qui n'avet-on nin fat po l'distrre ? On-z-a v'nou d'Ldje, di Sp, di Vrv ; on-z-a v'nou d'ldje 'et lon po l'djonde ; ls phes qui l'ont atle on moumint, qui l'ont t'nou po l'gueye, ni s'comptt pus. C'est v'dre qui l'bisse avet del riloumye et qu'le si savet ossi stch fo dandj.

C'est qui, part qwand Galavale si sintve abot'n, co pus vite i drve s boudjyes d'we, passve et rapassve divins ls wzirs, kimlve, kimouh'nve ls lignoles et s'lyve-t-i stch d'sus tant qu'on ls spiyahe, qwand lu min-me ni les soyve nin avou ses aw'hiants dints !

Sel'mint, on-z-a ble voler esse li pus rs ; on trove todi on djo s'masse l ph'rye, li masse qui v'mte grognon ine myte d'acr, pondante come ine awye et qu'on n'st avu fo.

t vos savez, si vos volez vyi ds vry's fins po rser avou ls bisses, i v'ft aler amon ls brak'nes come li ci qu'dji v'vou djser. Hrofosse, qu'est on fini torcives t qu'on k'noh' tot av l'basse rdenne comme Crlus, li martchand d'pzos. Dji v'z a ddja d'n ds atotes sor lu ; oy, dji m'contint'r di v'dre come i mastriha Galavale, li gros vilin brotcht qui batve tote l'Amblve fo dispy' Lorc disqu' Roane !


II

Par ine hourese djornye di so l'finih'mint d'nvimbe, Hrofosse li brak'ne s'ala-st-acwati d'vins n'bohye di wzr, on p pus bas qu'l wice qui l'Roan s'tape el grande we.

Cisse chal, l'Amblve stet haute, t s'tchrve-t-le ds foyes hopes et rler ds vts wes di nivaye, qu'ad'hindt ds fagnes, tot fant ds rouflisses t ds bouyons.

A ququs askohyes di l'ome, on grand lyis' di saqwants ps baher, raminve co cint cps l min-me pice ls hatch'rotes t les bokts d'mwrt-bws qui tornikit l'tele d fs-plantch, dismtant qu'sol hadrne, tot bwrd, ine grise home s'asphihve tot do'mint, aminye par ls flots qui fit ds my's d'oy's t qui sam'nt lvere.

Hrofosse diwtia s'lignole : on ewrd s bouts, qu'avet 'ne bate di djn' keve ossi grosse qu'ine rcinte di vvale, ine dobe intche di deur acir t 'ne flote come on p'tit tchampion d'pr. Qwand i l'erit loy al btchte d'on red verdjon d'mspl, i prinda fo d'ine gamle di stinn ine vikante amwce on tch'vin grand come ine aspane l'atla l'intche, lya cori s'cwrd d'zor lu t rawrda.

Acloup'sin dr ss wzirs, Hrofosse loukve l'Amblve qui l'dhve ss paquts d'we so valye t qui rlve ds flots qu'agript disqua so ls colres ; adonpwis, ss oy's si r'tapt so l'lyis', l wice qui li tch'vin cotve.

t l'flote, qui shve ls coratryes d p'tit blanc phon, alve vs l'ldje, riv'nve bwrd, djow'tve mitant ou d'manve pahle, qwand l'amwce, nahye, si r'hapve on moumint.

Volavet tote ine tchoke qui nosse pitit core fve cisse maneve la, qwand tot n'on cp l'bouchon s'nya grand fond t, tot dret aprs, li brak'ne sinta btch so s'pogn'.

Hrofosse lka l'lignole, dina d fi, lyant f Galavale come i dhve t, qwand i li sonla qui l'bisse avet l'btchye cwrps : tchouc ! i fra on cp tot stch t t'na gogne li phon.

Flihe t flahe ! di hintche drete av l'lyis', et l'brak'ne sinta qu'ls dints d brotcht raht so s'bate di djne keve po l'soy.

Mins hal ds pds I Hrofosse stet adjte, i v's'asstcha l'bisse li tisse fo d'lwe t, avou s'longou croh't d'fir, i l'amina d'vins ls jbes, l qui l d'na l'cp d'grce.

Galavale, drit l'gre, psve ss qwinze lives tot vd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aberteke.org
lucyin



Masculin Nombre de messages : 606
Age : 63
Localisation : Sidi Smayl Marok
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Jean Lejeune   Ven 23 Dc - 9:13

Roy

I.

L'oh stet a 'ne grande hauter, si haut qu'on l'veyve a hipe del groher dine aronde. I tornikve, ls les ldje et sins bat'mint, come s'il avet rid en'on rond, et ls poyes de tchst qui l'avt aporvou, ert vite fait d'l'anonc tot kwink'sant. Adon, ls cisses di la tot prs prindt l'ldje v le poli t ls autes qui wdt pus lon, s'akwatt sins bodj, phles come po cover.

Sins qwiter l'tre ds oy's Roy rap'ticiha ss ckes, torna pus vite tot s'lyant djus, come l'we d'on trte qui s'nonde faite faite qu'le dihind tturon, pwis, ariv djusse dize s'prye, i s'rivirsa et l'tiesse bas, ls vans r'sers et l'cowe drovowe virna, i finda l'air come on cp d'aloumre po plonk so 'ne poyte di Houdan. Li bisse stnye d cp ni fat rin po s'disfinde, et l'gnr s poyes l'pwrta bws sins pus d'pne qu'il eh' fait d'on mohon.

L'aprs-nne, onk ds gres ritrova les grands plomes, les pates et l'tiesse del bisse so on banc d'ag qui v'nve a fler di tre, el teye s sapins.

II.

I n'si passve pus nole saminne sins qui l'gnr s poyes ni fahe on hrd el hide; ossu l'tchesturlin prometa-t-i n'abondret ci qui parvinret a distrre cist' oh la. Djrdinis et gres si mtt a l'awte, mins l'moht, abye t rz, tchsihve si bin ss moumints po f ss cps, qu'is n'parvint nin a mete sptche s rafes d djubt, qu'astere avet pris djize to d'la po mi srdj ls poyes.

Denis', li fah'ne de bws, djura d l'z- r'cper l'avne dizos ls ps et i s'meta-st-a l'ove.
to dl cinse d tchst, c'stet ds wdes rcloyowes di hyes d'rdispene t pus lon, inte ls wdes t l'bws, on grand pr baly avisve ine trye avou ss grands hauts ps d'sapin, gros come ds cwrps d'mtrins balivs. Dnis' ert on rislt so ss lpes tot loukant l'balydje t qwand i vya pr dl polne p d'onk ds pikts, i riya tot haut tot pinsant qu'i n'savet nin co mari 'cp la.

Ls bisses, diha-t-i, qui n'savt nin qu'ls mohts tchsiht tofr li minme assize djondant d'on bws.

Dnis' mta sol pikt on spe a brokes, in' indjin tribe come ds massales di boule-dogue, li ld'dimain s prumrs reres d djo, l'oh avola fo di s'bws tot razant l'tre ; ariv a ququs askohyes d p, i s'rilva, po s'vini taper d'sus t s'f clawer ls des pates come divins-on vis'.

III.

Djf, li chf gre d tchst, a qui l'baron avet d'n Roy po l'distrre, ariva l tye wice qui ls fah'nes avt aloum on fe d'mwrt bws. L gre s'aprpia t stcha fo d fouw 'ne pitite sitokte qui brolve co d'on cost, i sofla d'sus po rinde li bruzi brhiant, pwis l'sititcha d'vins ls oy's di l'oh.

Li bisse si rasstcha tote di m, adon, come anoyese di s'sinti aveglye, le lya pinde li tisse, sins pus f ni sne, ni mne. L'ome qu'stet on troupin, riya tot d'loyant ls pates t ls vans d gnr s poyes, qu'i hina lon d'vant lu.

Tot s'sintant d'libr, l'oh tapa on cri d'djye, vola dret vs ls hauts bes, a grands cps d'les, fant hufler l'air wice qu'i passve. I fat ainsi on grand bokt, pwis, ariv lon assez a s'manire, i crok'ta tot s'lvant d'ze l'tye et s'nra vs l'cir, come s bs djos, qwand di s'cp d'oy' qui trawve li brouher, i d'hovrve co bin a ds intinnes di ps d'hater, li colon-mans rspoun so s'niye.

I monta qu'on n'l vya bin vite pus qui come on p'tit moht s ohs, i monta co, div'na come in' rtch ; aprs ds tors t ds tors, i discrha come on make front t nin co haut assez a s'manire, i gripa todi, tant qu'apartah' dl groher d'on ppin'w.
L'ainsion stet finye, Roy s'arsta d torner t d'on cp li p'tite nere ttche qu'on vyve a pne cr, grohiha, crha a l'oy crha si tl'mint qu'on-z advina qui l'bisse ahoyve come ine pre fo d'l'ar.

L'oh, tot ramass ssonle, dihindve a 'ne vitsse tribe, fve li plonk, li grand plonk dl mwrt. I s'touwve, lu, qui l'ome vinve d condanner a mori d'faim.
On l'ritrova l'ld'dimain tot d'hf, ls vans ldje, ls pates sitindowes, redes corne ds pikts.


Dernire dition par lucyin le Lun 26 Dc - 3:13, dit 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aberteke.org
lucyin



Masculin Nombre de messages : 606
Age : 63
Localisation : Sidi Smayl Marok
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Jean Lejeune   Sam 24 Dc - 11:36

Minme tecse e rfondou :
http://rifondou.walon.org/Lejeune_Jean.php#Royau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aberteke.org
Contenu sponsoris




MessageSujet: Re: Jean Lejeune   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean Lejeune
Voir le sujet prcdent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jean-Pierre vous explique la vie en couple
» Je fais toujours les choses qui [...] plaisent [ Dieu]. Jean 8:29.
» intervention de Jean Lassalle
» recherche ex M 908
» Saint-Jean-de-la-Neuville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas rpondre aux sujets dans ce forum
Li walon d\'mon nos-tes :: Scrijes(e)s-
Sauter vers: