Li walon d\'èmon nos-ôtes

forum pou lès dgins qui vwèyenu voltî leu lin.we
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 J. Schoovaerts & L. Mahin : vî francès, roman, vî walon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lucyin



Masculin Nombre de messages : 620
Age : 63
Localisation : Sidi Smayl Marok
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: J. Schoovaerts & L. Mahin : vî francès, roman, vî walon   Mar 24 Aoû - 13:10

J. Schoovaerts & L. Mahin

vî francès, roman, vî walon

Tecses a rmaxhî

Etimolodjeye : inte li latén eyet l’ walon : vî francès, roman, vî walon, vî lingaedje d’ oyi ?

Djokez d' dire « vî françès » po l' roman. El roman, c’ est eto do vî walon ! TOS les deus sont des « patwès » do roman.

Les Picårds dijhnut asteure come franc Batisse ki leu lingaedje a des scrijhaedjes pus vîs k’ el francès. Inte di zels, li tchantlinne sinte Ulaleye [cantilène de sainte Eulalie] la k’ on rtrove bråmint dpus d’ piceures do picård – et do walon - ki do francès.

Portant li mot « vî francès » shonne aveur passé come atuze dins les ôtes lingaedjes. Les Inglès el lomnut « old French », les Almands « alt-Franzözich ». Gn a djusse les Suwedwès ki padecô tchictêynut, aprume cwand on cwirt des sourdants etimolodjikes di l’ inglès. I cåznut télfeye di « vî normand ».

Cwand minme, tertos est d’ acoird ki li « roman », li « vî francès », dabôrd, esteut pår diyalectalijhî. Come di ces trevéns la, el Hôte Moyinådje, inte 700 et 1100, li rweyåme d’ Iye-di-France (k’ a dné li mot « francès ») n’ egzistéve nén co, u aprume, ni våreut i nén mî, po n’ pont fé d’ djalots, di dvizer di « vî lingaedje d’ oyi ».

Li vî lingaedje d’ oyi sereut rwaitî come li sourdant di tos les lingaedjes d’ oyi. Il a skepyî foû do latén eyet 1100.
Di 1100 a 1600, li francès kimince a si spåde dins les scrijhaedjes administratifs et literaires. Li maxhaedje di vî walon et d’ francès administratif a stî lomé pa Louis Remacle li scrîta [scripta]. Mins çoula, c’ est co ene ôte istwere.
li Tchanson Roland

Onk des pus rlomés scrijhaedjes e vî lingaedje d’ oyi, c’ est l’ epopêye (grand long powinme d’ avinteures) « li Tchanson Roland ».
Tot rispepiant li Tchanson Roland, on pout rilever ene pekêye di mots et d’ piceures do vî lingaedje d’ oyi k’ ont stî wårdés e walon et nén e francès.

Dins li « Livre du Trésor », da Bruno Latini rèxhu è 1260, vos polèz lîre : « Cist livres est escriz en roman, selonc le patois des François ».

Lès picårds li dijenut asteure come franc-batisse ki leû linwaedje a
dès sicrîjaedjes pus vîs k' lès çîs è francès ( d’ Île di France) ki, li, a stî oblidjî d’ uzaedje pa Francwès Iî à Vilé-Cotèrèt è 1539.

(Dès le XIIIe siècle, les notaires royaux écrivaient en français et c'est entre le XIVe siècle et le XVIe siècle que le français s'est petit à petit imposé comme langue administrative dans les chartes royales, au détriment certes du latin mais aussi des autres langues régionales. L'ordonnance de Villers-Cotterêts n'a fait qu'appuyer un mouvement de centralisation linguistique déjà amorcé depuis plusieurs siècles. Il ne faut pas perdre de vue qu'à cette époque (et ce jusqu'au XIXe siècle, mouvement qui n'a pris fin qu'au XXe siècle, pendant la Première Guerre mondiale), le français était essentiellement la langue de la Cour, des élites (noblesse et clergé), des commerçants et d'une partie des écrivains ; la population française parlait essentiellement la langue d'oïl, l'Occitan, ou l' Arpitan, avec une minorité qui parlait le patois parisien dit "français". Au vu que ces langues étaient considérées comme inférieures, elles étaient souvent dénommées péjorativement « patois »)

Li vî lingaedje roman (bastårdâdje do latén dès soûdârds romains), est l' sourdant di tos les lingaedjes d' « oyi » skepyîs èt si spaude d’ on vichnauve à l’ ôte è l’ Wôt Moyinådje, inte 700 eyet 1100.

Onk des pus rlomés scrijhaedjes e vî lingaedje d' oyi, c' est l' epopêye "li Tchanson da Roland". Gn a eto li « tchantlinne da sinte
Ulaleye » k’ au ddins on rtrove des piceures do vî picård èt DO VI WALON.

Li vî lingaedje d' « oyi » est trop sovint lomé "vî francès", mins ci lomâdje la n’ divreut esse leyî ki po les vîs tecses prodûts e l' Iye di France inte
1300 eyet 1500.

So ces trevéns la, si el Walonreye on scrijheut e vî walon, lès sincîyeûs (l’ pus sovént dès omes d’ èglîje) come ôte pau si sièrvîne pus râde do « diplomatike linwaedje » di leû tins : l’ latén.

Après tot, di nos djoûs, on s’ rind conte ki c’ èst l’ inglès k’ a pris l’ pus gros dèl plaece èwou l’ françès s’ avéve sitauré…

----
Pol motlî [vocabulaire] , on rmarkêyrè : adviner, chamosser (tchamossî), gade, hasterel (hatrea), jote (djote), machurer (maxhurer), ovrer, prangeler (prandjler), projecter (pordjeter), ramon, remembrance (rimimbrance), resplamer (rispåmer), sablon - et nén sable, k’ esteut ôte tchoi - (såvlon), tremmeler (tremler), tricoise (tricwejhe), uchier (houkî), vesprée (vesprêye).

+ * boutroule (boteril), colon, crama (cramas), djoker (joquier = si ripwazer) + * pau (poi) : ( pti, à pwinne) + * ralumer (ki voléve dîre rinde li vûwe) (A l’ anûti, m’ p’pa dijéve : « Dji vwè pus clér, l’ èst tins d’ ralumer » + * transi (transer = moru, passer oute, awè peû) translater (mète dins on ôte linwâdje) todi (tosdis, todis = tos lès djoûs), trau, tri (trie) (jachère) ki vént do francike « thresk »

On trove eto les rbetchfessaedje [métathèse] do R, si tipikes do walon : come berbis, berwete.

L’ oyon O/OU est sovint rindou pa O come e walon d’ asteure, et nén pa « OU » come e francès d’ assteure : molén, plorer, prover, trover
vos såroz ki li scrijha "OI" (u « OY ») si prononcive "wè" : On scrijheut « le roy » et dire « le rwè ».

Et, pol tchesseute, les "J" (u « GE ») et "ch" do scrijhaedje si prononcént "DJ" et "TCH".

------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aberteke.org
djozewal



Nombre de messages : 79
Age : 81
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: J. Schoovaerts & L. Mahin : vî francès, roman, vî walon   Mar 24 Aoû - 14:46

Onk ki tchafîye, l' ôte ki bèguîye ? Onk ki balzine, l' ôte ki comaxhe ?
Èt "Françès", n' vént-i pont dès Francs (tigneûs) ki n' èl cåzine nén ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://djozewal.googlepages.com/
djozewal



Nombre de messages : 79
Age : 81
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: J. Schoovaerts & L. Mahin : vî francès, roman, vî walon   Sam 28 Aoû - 3:49

Volà ène rawète, bén sûr i nn 'nos faléve nén ratinde ki cauzenuche do walon mins c' èst d' l' eûwe au molèn k' nos volant fé toûrner !
http://users.skynet.be/fb527017/Linwes1.jpg

Euh.. gn' a-t-i co ène sakî ki saye di fé toûrner l' cî d' vêci ? Lès condjîs sont oute èt Gwènayèle n' î a co nén mètu ène faflote.
Naujîye mwate do walon ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://djozewal.googlepages.com/
lucyin



Masculin Nombre de messages : 620
Age : 63
Localisation : Sidi Smayl Marok
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: J. Schoovaerts & L. Mahin : vî francès, roman, vî walon   Ven 3 Sep - 16:45

Djusse po dire ki dj' a metou on modele po stitchî les mots e vî lingaedje d' oyi dins l' boket "etimolodjeye" do Wiccionaire.

C' est {{pvlo}} (pal voye do vî lingaedje d' oyi)

Loukîz a :
http://wa.wiktionary.org/w/index.php?title=lin%C3%A7o%C3%BB&action=edit

ki dene, å "prôpe" :
http://wa.wiktionary.org/wiki/lin%C3%A7o%C3%BB

Eto a :
http://wa.wiktionary.org/wiki/djoker
http://wa.wiktionary.org/wiki/hatrea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aberteke.org
djozewal



Nombre de messages : 79
Age : 81
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: J. Schoovaerts & L. Mahin : vî francès, roman, vî walon   Dim 5 Sep - 8:50

Dji n' a nén fait mès scoles à Malone èt n'nén comrinde l' ègsimpe à shûre...

L'latèn " linoleum" di "linea" a doné lignoel, lignel = filé d' lin, odobén cwârdia d' swèle.

Lignaloel, è l' roman, c' èstéve li bwès d'" aloes"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://djozewal.googlepages.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J. Schoovaerts & L. Mahin : vî francès, roman, vî walon   

Revenir en haut Aller en bas
 
J. Schoovaerts & L. Mahin : vî francès, roman, vî walon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La vie comme un roman (vidéo)
» 1100 ans de la Normandie : un roman sur le sujet !
» Explication sur "Le roman du Mt St Michel".
» Si vous aviez à choisir, écririez-vous un roman ou un récit autobiographique?
» LE ROMAN DE VICTOIRE - " The Father", un thriller historique à la sicilienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Li walon d\'èmon nos-ôtes :: Scrijeûs(e)s-
Sauter vers: