Li walon d\'èmon nos-ôtes

forum pou lès dgins qui vwèyenu voltî leu lin.we
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Jean Goffart / tchafiaedjes

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
lucyin



Masculin Nombre de messages : 636
Age : 64
Localisation : Sidi Smayl Marok
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Jean Goffart / tchafiaedjes   Sam 2 Sep - 5:22

Lès tchafiâdjes da p'tit Louwis 40

L’ uro d’ fotbale 2016

El fotbale èst l’èspôrt qui dji préfère dins tèrtous. Adon, quand arîve l’èl Mondiâl ou bén l’Euro, dji seû tout foufoûye !
Djussetumint, èl France vént d’èl mète dissus pîds. Eyèt no P’tit Louwis ènn’p’leut mau di rater ène pârtîye dins l’bwêsse à imâdjes.
                 
Bén calè dins s’grand fauteuy’, toutes lès pârtîyes avît chû. Surtout lès cénes d’èl Bèljique bén-ètindu. Si pou l’preumî côp, gn-aveut 24 èquipes, ça v’leut dîre qu’èl timps d’meurè divant l’bwêsse à imâdjes s’reut co pus grand.
El cérémonîye qu’a drouvu ‘steut coûte. Eûreûs’mint pace qui ça énèrveut l’ome. Vos l’pinsèz bén qu’i ratindeût l’preumîyère pârtîye France conte èl Roumanîye.

El 13 di jwin, c’èsteut aute chôse avou Italîye-Bèljique. Sauf qui lès roudjes diâbes ont stî batus pa 2 à rén. Ca comincheut mau ! Qwè qui, d’après lès dîres da P’tit Louwis, c’èsteut ène boune afêre. A l’rèflèc.sîyon, on-a vèyu pus taurd qu’il aveut réson. El deuzième place don’reut l’ocâsîyon d’awè à djouwer dès-équipes pus aujîyes.

El 18 di jwin, ça a stî myeû avou l’pârtîye conte l’Irlande : victwêre di 3 à rén. I d’mèreut à djouwer conte èl Suwède èyèt c’èst Nainggolan qui s’a quèrtchî di mârquer. Lès bèljes èstît deusième di leû groupe.
Come souvint, gn-a yeû dès surprîjes avou l’Islande qu’a tapè wôrs l'Angletére.

Mins dèdjà ariveut lès wuitièmes di finâles woù ç’qu’à Toulouse no n-èquîpe nacîyonâle djouweut conte èl Ongîye. Ene bèle pârtîye di tèrtous avou in fôrt grand Hazard come organisateû èyèt in résultat di 4 à rén.

Mins dèdjà ariveut lès quârts di finâle avou s’côp-cî èl Payîs d’Gale come advèrsére. Nos-èstîs èl preumî di djulèt. Si Wilmots aveut yeû du trèyin avou s’disfinse, in moncha di supôrtèrs s’avîr rindu à Lile. Amon nos-autes, dès-écrans djèyants avît poussî dins toutes lès viles èt vilâdjes. Bén seûr, no P’tit Louwis s’aveut rindu à Châlèrwè, place du Manèdje, pou wétî  l’ècran djèyant.
         
Coulà, c’èst Victôr, èl mascote di l’Euro

Il aveut pinsè d’è d-aler à Mont’gnès l’Tîyou, mins come ès’ cousse Fons ès’ rindeut à l’Vile, P’tit Louwis l’aveut chû. I n’âreût seû l’dîre, mins l’ome n’èl sinteut wêre ès’pârtîye-là. Mins pourtant, l’ambîyance i èsteut avou lès djins abiyîs dès couleûrs di no payîs. Sauf qui du costè di l’èquipe, lî, il âreût pus râde alignè Laurent Ciman à l’place da Denayer en disfinse èyèt Batshuayi à l’place da Lukaku en-ataque. Mins c’èst co Wilmots qu’aveut l’dérin chwès.

El pârtîye aveut bén cominchî avou à l’13 ième munute, èl but da Radja Nainggolan. Mins pou chûre, èl catastrofe. On n’a pus r’conu no n’èquipe èyèt ça a fini pa in 3 à 1 èyèt surtout l’èr’toûr au payîs. L’Euro 2016 èsteut fini pou l’Bèljique !

El Payîs d’Gale aveut stî batu au toûr chûvant conte èl Portugal. Di l’aute costè, l’Al’magne s’aveut fét bate pa l’France grâce à èn-ârbitrâge dès pus mwés.El finâle s’reut don Portugâl conte èl France. Ene fôrmalitè d’après lès françès. Mins l’binde à Didier Deschamps s’a pris lès pîds dins l’tapis. Maugré l’sôrtîye da Ronaldo, lès portugès ont seû résister pou finâl’mint gâgnî pa yin à rén dins lès prolongâcîyons. Dji pinse min.me qui ça lès-a rindu pus solides ! Quand aus bèljes, … Wilmots dèwôrs ? P’tête qui …

e rfondou dins l' Rantoele 79
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aberteke.org
lucyin



Masculin Nombre de messages : 636
Age : 64
Localisation : Sidi Smayl Marok
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Jean Goffart / tchafiaedjes   Sam 2 Sep - 5:33

Lès tchafiâdjes da p'tit Louwis 41

El mèdâye d’ôr da Nafissatou

Nafissatou Thiam a v’nu  au monde èl   19 d’awous’ 1994  à Bruxelles  d’ène maman bèlje èyèt d’in papa sénégalès. Quand les parints ès’ sont quitès, èle a  v’nu d’meurer à Rhisnes dins l’namur’wès, mins èva à scole à Lîdje pou z-aprinde èl gèyografîye. Lauvau, lès-èfants èl lomît « la noire » !
Mins asteûre, èle èst    d’vènûwe èl glwêre du vilâdje. Dèdjà en 2014, après l’mèdâye à l’Euro d’atlétisme, Nafitassou a r’çu dès bias dèssins d’èfants dins s’bwêsse ausès lètes. Come qwè …
El viquérîye n’a nén toudis stî aujîye dins l’famîye avou in méreseû salère pou l’maman èyèt lès quate èfants. Ele pètite v’leut ètou fén du spôrt.
       
Ele a pèrcévèrè. Ca lî a donè l’ocâsîyon d’rèyaliser ès’ rêve èt d’acrotchî l’èspôrt di waut nivau …. Eyèt ètou di discrotchî ène mèdâye d’or au djès olympique. Ele a boutè deûr. Quand èle a quitè Nameûr pou d-aler s’entrin.ner avou Roger Lespagnard, èle pârteut à 7 eûres du matin avou s’satch di spôrt pou d-aler à scole. Après lès studiâdjes à nameûr, èle  pèrdeut l’trin viès Lîdje  pou r’vènu à s’maujo su l’côp d’djîj  eûres au gnût pou adon prinde ès’ souper !        
Bén seûr qui Nafissatou aveut dèdjà rèpôrté l’mèdâye di bronze à l'Euro de Zürich en 2014. Mins rocî, v’là qu’au Brésil, èl 13 d’awous’ 2016, Nafissatou Thiam est devenue èl
tchampionne olympique de l'heptathlon aus Djès Olympiques di Rio.
Nafissatou Thiam a rèyussî in totâl di 6.810 pwints, squètant au passâdje ès’ recôrd di Beljique, èfaçant ès’ totâl di 6508 pwints (réyussi lès 31 di mé èyèt 1 di jwin en2014 à Götzis en Autriche). Ele èst preumîyère à Rio divant Jessica Ennis-Hill (6.775 pts) èyèt èl Canadiène  Brianne Theisen Eaton, 3e avou 6.653 pwints, complèt’nut l’podium.

Pou z-ariver à dès télès pèrfôrmances dins-in heptathlon, i faut yèsse fôrte dins saquantès disciplines. Pou ariver ostant dins 7 épreûves d’in tél concoûrs, i faut sôrtî dès pèrfôrmances di rêve qu’èle n’è saura p’tête pus rèyussî. I faut sôrtî çoulà au bon momint ! Dèdjà qui, quand on pinse qu’èl djon.ne fîye n’èst qu’au cominch’mint d’ès’ carîyère, on pout crwêre qu’èle pout co rèyaliser myeû !

Ele èst fôrte dins l’saut en wauteû. Di d’là à l’vîr dins dès concoûrs dins s’dissipline-là, i n’d-è nén quèstîyon pou l’momint. D’après lèye, èle s’amûse trop bén dins l’ heptathlon.

Après s’n-èc.plwèt, èl namurwèse n’ariveut nén à i crwêre. Dins s’tièsse, èle n’è d-aleut nén à Rio pou z-awè ène mèdaîye.Pourtant, après l’longueû, èle a cominchî à i crwêre. Co pîre après l’djavelot avou 53,13 mètes. Mi ètou d’ayeûrs ! Ele s’a djusse concintrè dissus ène épreûve au côp. Su l’800 mètes, èle aveut dins l’idéye d’ènn’nén lèyî pârtî trop lon Jessica Ennis-Hill sins trop piède du tèrén.

Ele a saut’lè à 6,58 m èyèt a rèpôrté l’lanç’mint du pwèds avou in lancer à 14m91. Après in 200 mètes couru en 25.10, èle a sinti qu’èle p’leut z-ariver à n’saqwè … èyèt c’è-st-insi qu’ène bèlje a discrotchî ène mèdâye d’or au djès olympique di Rio.

e rfondou dins l' Rantoele 80
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aberteke.org
lucyin



Masculin Nombre de messages : 636
Age : 64
Localisation : Sidi Smayl Marok
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Jean Goffart / tchafiaedjes   Sam 2 Sep - 6:12

Lès tchafiâdjes da p'tit Louwis 42

El coûsse Paris- Dakar di 2017

El coûsse en vwètûre Paris- Dakar d’ès’n-anéye-cî a co stî n’mîyète èspéciâle !
Lès coureûs ont discouvru in cénquième payîs dissus l’continent sud-amèriquain : èl Paraguay. C’è-st-ètou èl 29 ième payîs d’ès’n-istwêre. C’è-st-ètou ès’ pus longue durée en Bolivîye sins compter qui dispus 2009, èl batâye finâle ès’ pass’ra du costè di Buènos Aires en Ardjentine.
Ca m’parècheut co deûr ès’n-anéye-cî avou 7 ètapes di 400 kulomètes èyèt min.me yène di 500 insi qui dès djoûrnéyes à pus di 3000 mètes au d’z-eûs di nivau d’èl mér èt dès wôrs pisses!

El preumî djoû, lès coureûs sont n’mîyète dissus lès tchapias d’rouwes : èl nèrvositè èst bén présinte pace qu’i faut cachî d’ès’ mète en boune posicîyon pou cominchî ! De Soultrait, èl françès qu’aveut abandonè en 2016, s’a ofru s’preumîyère victwêre en-èspéciâle mins a rad’mint yeû ène pènalitè.
Pou lès constructeûs ètou, èl ralîye Paris-Dakar è-st-impôrtant èyèt i gn-a toudis l’èspwêr di fini preumî dissus l’podium. Les quate Peugeot 3008 DKR avît l’èspwêr dèl rèpôrter. Nos vîrons t’t-aleûr s’is-avît réson d’i crwêre.
Dji voureû bén rocî d’vîser da Philippe Croizon.

L’ome è-st-emputè di sès 4 membes èyèt il a couru èl Paris-Dakar. Min.me s’il a fini à l’49 ième place, i mèrite qu’on r’satche ès’tchapia. Divant çoulà, il aveut travièrsî èl mantche èyèt ètou raloyî lès cénq continents. Rocî, avant s’buggy BMW èyèt s’copilote, il a arivè au d’bout dès 15 djoûs di coûsse. L’ome à cause qu’i n’aveut pus sès quate membes èt qu’èl tempèratûre dins l’vwètûre èsteut di 66 degrés a d’vu yèsse arosè pa s’co-pilote.
Mi, çu qu’dji voureû ètou bén r’tènu, c’èst qu’ès’n-anéye-cî, gn-a pont yeû d’ac.cidint avou dès môrts. Etou qu’ène pârtîye du tradjèt a stî rascoûrcîye. A pau près 30 pour cint, swèt 1495 kulomètes ont sî rabotès dissus lès 4093 qu’èstît prévus ! Coulà lèye bén seûr in goût d’inachevè pou lès coureûs. Mins lès plouves
qui tchèyît ârît mètu lès pilotes en dangèr. El Dirèc.sîyon crwèyeut qui ça s’reut l’pus deûre di tèrtoutes à cause d’èl waute montagne, mins l’natûre èyèt lès plouves l’ont dècidès autrumint.
Si pou lès motos, l’anglès Sam Sunderland a gâgnî pou l’preumî côp. Mon lès vwètûres, on n’d-è dîra nén ostant pou l’français Stephane Peterhansel qu’a rèpôrtè l’sèm’di 14 di janviè ès’ 13 ième côp dins l’ralîye à l’arivéye di Rio Cuarto en-Ardjentine. Eyèt çoulà pa-d’vant sès-équipiès Sébastien Loeb èyèt Cyril Despres. L’èquipe Peugeot signe ès’ preumî triplè dispus 1990 woù-ç’qu’i s’aveut r’satchî pou r’vènu en 2015. Après qu’èl quatarî Nasser Al Attiyah, gâgnant en 2011 èt 2015 a stî mètu wôrs-coûsse, lès-autès pilotes Toyota n’ont nén dismèritè, mins tout en-èstant trop coûrt pou Peugeot. Ene dominâcîyon di Peugeot dissus lès Toyota èyèt lès Mini avou neuf victwêres dissus dîj possîbes !

Pou Stephane Peterhansel, èl sètième victwêre auto, après chîj en moto, a stî in duwèl dès pus sèrès, rèpôrtè dins l’dérène line drwète !

e rfondou dins l' Rantoele 81
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aberteke.org
lucyin



Masculin Nombre de messages : 636
Age : 64
Localisation : Sidi Smayl Marok
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Jean Goffart / tchafiaedjes   Sam 2 Sep - 6:49

Lès tchafiâdjes da p'tit Louwis 43

L’èr’wè dès Flandes

El Toûr dès Flandes 2017 pèrdeut pou l’preumî côp l’dèpârt d’Anvèrs pou z-ariver à Audenârde èyèt passeut pau fameû meûr di Gramont.
Bén seûr qui dj’âreû v’lu qui ça arîve, mins di d’là à … vîr ène téle arivéye, c’èst, … c’èst … dji d-è pièrdreut l’parole !
 
Tout d’abôrd, c’èst Tom Boonen qu’a ataquè. Mins rad’mint, no Philipe a foncè téle ène locomotîve. No tchampîyon èsteut en grande fôrme. El preûve, c’èst qui quand èl groupe amwin.nè pa  Sagan èyèt Van Avermaet a stî prèsse di ratraper lès wît coureûs s’capès dispus l’matinéye, èt bén no walon a  fét in fôrcing à tout squèter dins l’deûzième montéye du vî Qwârmont. C’èsteut à 55 kulomètes di l’arivéye qu’èl coureû di l’èquipe Quick-Step Floors dins s’bia mayôt di tchampîyon d’Bèljique a placè s’dèmarâdje. Adon, gn-a pus pèrsône qu’a p’lu l’chûre  èyèt i s’èvoleut viès l’victwêre !

El toûr dès Flandes, c’è-st-ène bèle coûse avou in bia preumî. L’arivéye, mètûwe ène mîyète lon du meûr di Gramont, on crwèyeut qui ça n’chèrvireut à rén. C’èsteut mau conèche no Phil !

Pourtant, djusse qu’au d’d-bout, lès coureûs nos-ârons t’nu en-alène. Min.me Greg
Van Avermaet. Pourtant, èl tchampîyon olympique a moustrè s’classe èyèt surtout ès’ fôrce dissus l’fén d’èl coûse. L’ome èsteut, dji m’d-è rapèle co, à 1'10'' da Gilbert au pîd d’èl dérène montéye du Vî Quaremont.
   
On pout pourtant dîre qu’il a tout donè pou r’vènu èyèt racoler à no walon. Dji séns qui lès mwéjès linwes dîront qu’il a tcheut avou Sagan èyèt Naesen à 18km di l’arivéye. Coulà n’l-a nén èspètchî d’ès’ bate pou monter dissus l’podium èyèt d’è d-aler discrotchî ène noûve deuzième place à Audenârde.
       
     No Phil, l’èrwè dès Flandes
Quand à Philippe, il a t’nu l’côp èyèt a fini avou quasimint ène munute d’avance dissus lès coureûs qui l’pourchuvît.
Eyèt c’è-st-insi qui « de ronde van Vlaanderen » a yeû in walon come premî : c’èst don d’vènu « Philipe, rwè dès Flandes ».

Gâgnî, dj’i crwèyeû, mins d’ène téle façon, c’èsteut magnifique. Il a rèyussî çoulà djusse 30 anéyes après Criquielion. Divant lî, gn-aveût yeû Eddy en 1969 èt 1987. Ene téle victwêre à bén râde 35 ans, c’èst tout bon’mint l’preûve qui l’ome èsteut en plin.ne fôrme … èyèt i l’a prouvè djusse après en gâgnant l’Amstel Gold Race pou l’quatième côp. Rolà, il a r’trouvè Greg Van Avermaet. Maleûreûs’mint, lauvau, il a tcheû èyèt il a d’vu s’djoquer di couru. Il a p’lu fini l’coûsse grâce à in morâl d’infièr. Dins l’èchapéye finâle, il èsteut padrî èyèt fèyeût dès-ètîr’mints pou cachî di souladjî l’mau.                

On-a seû pa après qui c’èsteut l’env’lope rénale qu’èsteut touchîye. I n’saveut pus boudjî èyèt faleut min.me qu’i d’meûre souvint coutchî. Domâdje, avou lès classiques Ardenèsses qu’arivît, ça a stî ène décèpcîyon. D’après sès dîres, il aveut r’trouvè sès djambes di 2011 pou rèyussî in triplè. Domâdje ètou pou l’toûr d’Italîye woù ç’qui no coureû walon n’a jamés pôrtè l’rose mayôt, èl seûl qui lî manque. Mins lès r’grèts ènn’candj’ront rén à tout çoulà.

Er’prindra t-i au toûr di Bèljique, èyèt f’ra t-i l’toûr di France ? Nos l’sârons bénrâde !

(e rfondou dins l' Rantoele 82)


Dernière édition par lucyin le Sam 2 Sep - 6:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aberteke.org
lucyin



Masculin Nombre de messages : 636
Age : 64
Localisation : Sidi Smayl Marok
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Jean Goffart / tchafiaedjes   Sam 2 Sep - 6:52

Lès tchafiâdjes da p'tit Louwis 44

N’mîyète di tout

El dérin côp, dji vos-aveu d’vîsè da Philipe Gilbert. L’entchin.n’mint èsteut aujîye à fén. Si no tchampîyon du vélo a stî au toûr di France, on n’pout nén dîre qu’il a fét dès spites. On l’a vèyu n’mîyète, mins pou chûre, il a d’vu abandoner pou cause di maladîye.

Come dji vos d’vise du toûr di France, c’èst l’ocâsîyon di doner m’n-idéye. Qwè qui dji n’seû nén méreseû à pinser çoulà. Tout d’abôrd, vos savèz qui dji wès voltî tous lès spôrts. Adon, si dj’é wétî toutes lès-ètapes, dji n’é nén trouvè l’toûr fôrt passionnant. Gn-a wêre d’ètapes qui d’è valît lès pwênes. Gn-aveut nén dandjî di wétî l’ètir’tè di l’ètape.

Djusse en wétant l’dérène eûre di coûse, c’èsteut d’djà âssèz. Wêre di spèctaque èyèt dès-ètapes qui mèrit’rît d’yèsse myeû dèssinéyes.

Qwè qui c’èst co seûr’mint ène quèstîyon di gros liârds puce qui lès viles don’nut dès liârds pou z-acueuyî l’cominch’mint ou l’arivéye di l’ètape !

Dins l’montagne, on crwèyeût awè d’èl bagâre intrè lès gros bras. Bah wète, is n’ont fét qui di ratinde ! Rocî ètou, s’reut-ce ène quèstîyon di liârd : in dirècteûr spôrtinf préfère vîr yin d’sès coureûs dins lès dîj preumîs pus râde qui d’èl fén ataquer èyèt awè n’fameûse dèfayance pou piède bran.mint d’munutes au class’mint ! Eûreûs’mint qu’i gn-a dès bias payîsâdjes qu’on nos moustère dins l’bwêsse à imâdjes ! Min.me èl cén qu’a gâgnî, Froome, i n’a nén d’djà ataquè, ni min.me gâgnî ène ètape ! I faut r’conèche qu’il aveut ène fôrte èquipe avou lî. Quand on wèt qui dins l’preumî conte èl monte, gn-aveut quate omes di Sky dins lès dîj preumîs. Dins l’montagne, i n’a d’ayeûrs jamés stî méreseû avou toudis yin ou pus râde saquants équipièrs avou lî. Pîre, èl gayârd ènn’coure qu’èl toûr di France èyèt s’rapauje èl rèstant d’l-anéye. Jamés ène classique dissus s’cal’pin. Es’n-anéye-cî, i fét tout d’min.me èl Vuelta, èl toûr d’Espane. Mon Dieû qui nos ‘stons lon èrî dès grands tchampîyons come no n-Edy Merckx !

Pou chûre, gn-a yeû lès tchampionat du monde d’atlètisme du 4 au 17 d’awous’ à Londes. Dj’é tout d’min.me pris pus d’pléjî à wétî çoulà dins l’bwêsse à imâdjes.

Nafissatou Thiam èst d’vènûwe rolà èl preumîyère tchampîyone du monde bèlje di l’istwêre en discrotchant èl tite mondâl di l’èptatlon. Ele a rèpôrtè l’ôr èl 6 d’awous’. A 23 ans, èle a quasimint tout rèpôrtè, sinon èl tite en sale mins ça poureut s’fén l’anéye qui vént à Berlin.

Lès Belgian Tornados, yeûsses n’ont pont yeû di mèdâye. Lès membes d’èl famîye Borlée n’ont nén rèyussî à d-awè yène n’èrén.

Quant à Usain Bolt, il a ratè s’sôrtîye en finichant trwèsième d’ès’ tout dérin 100m. Lès spèctateûs ont min.me chuflè lès deûs-autes divant lî. Bah, i d’veut s’djoquer ène anéye pus timpe come ça aveut stî anoncè. El jamaîquin d’1,96m finit s’cârîyère avou 8 mèdâyes d’ôr olympiques, onze tites mondiâl èyèt trwès r’côrds du monde.

Au tchampionat d’Europe di hockèy d’ssu ièbe, qui ça fuche mon lès feumes ou bén lès-omes, is-ont yeû l’mèdâye d’ârdjint en finichant deuzième batu à chaque côp pa l’Wolande.

Dji m’d-è voureû d’è n’nén dvîser di fotbale èyèt du cominch’mint ène mîyète spéciâl du tchampîyonat d’fotbale di divisîyon yin. Après 5 pârtîyes, Châlèrwè èst preumî èyèt lès candidats à l’Europe : Andèrlecht è-st-à 10 pwints, l’Estandard à 11, La Gantwèse à 13 èyèt Ostende à 15.

e rfondou dins l' Rantoele 83
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aberteke.org
lucyin



Masculin Nombre de messages : 636
Age : 64
Localisation : Sidi Smayl Marok
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Jean Goffart / tchafiaedjes   Mer 28 Fév - 14:22

Lès tchafiâdjes da p'tit Louwis 45

El tènis da David

Mins qué bèle anéye pou David Goffin !
Au mitan du mwès d’novembe, èl djouweû d’tènis aveut raploû avou l’Mâsters di Londes. C’èsteut l’preumî côp qu’il è d-aleut à l’Arèna.
I n’faut nén crwêre qui no p’tit bèlje, èyèt surtout walon, èsteut imprèssîyonè. Du contrére, dji crwès min.me qui çoulà lî a donè dès-éles.

A tél pwint qu’il a batu Nadal èyèt pa après Federer. Lî, i n’aveut pus stî batu en « Indôr » dispus deûs-ans. El mèyeû djouweû du momint l’aveût d’djà rèpôrtè chîj côps.
Est-ç’qui c’èsteut « missîyon impossîbe » pou bate ès’n-idole ? Ene vintène di djoûs pus timpe, en d’mîye-finâle di Bâle, gn-aveut yeû in squètâdje 6-1 èt 6-2 en n’mîyète pus d’ène eûre. C’èsteut dîre çu qu’i l’ratindeut. N’impètche, yèsse rolà, c’èsteut n’bèle rècompense pou l’lumèrô 7 mondiâl. Il a d’vu fén in fameû boutâdje pou r’vènu au-d’z-eûs après s’n-ac.cidint di Roland-Garos. Saquants chîfes dissus Federer au Mâsters di Londes : en 15 pârticipâcîyons, 14 dèmîyes finâles, 10 finâles èyèt 6 tites.

Qui sént en deûs sèts gâgnants, i faut yèsse bén concentrè dissus chaque pwint, su chaque sèrvice, pou rad’mint trouver l’boune solucîyon. C’è-st-insi qui David Goffin a rèyussi à bate èl lédjende èyèt mèyeû djouweû d’tènis di tous lès timps. Maleûreûs’mint, en finâle, David a stî batu pa Dimitrov. Domâdje âra co ça !
Mins l’lumèrô yin bèlje n’aveut nén fini avou sès raploûs : èl finâle d’èl coupe Davis èl ratindeut. Rolà, l’èquipe bèlje duveut s’bate conte lès djouweûs di l’èquipe di France. Yeûsses, is-avît l’avantâdje du tèrén. Ca s’passeut à Lille pa-d’vant 27500 djins. Ca vout dîre qu’i gn-aveut tout d’min.me dès supôrtèrs di l’èquipe bèlje. No n-èquipe aveut d’djà ratè l’coche en 2015 à Gand. Es’ côp-cî, tèrtous crwèyeut. L’aventûre aveut bén cominchî avou l’victwêre en-Al’magne. I d’mèreut don à bén fini conte èl France. Lès-advèrséres avît l’prèssîyon puce qu’is-èstît favoris. Pourtant, … Non seûl’mint, gn-aveut David, mins ètou padrî, Steve Darcis n’è v’leut nén d’meurer en rèsse.

Eyèt l’vèrdi 24 di novembe ariva. P’tit Louwis aveut dins l’idéye qu’èl cénquième pârtîye s’reut l’pus-impôrtante. L’èspwêr di fén myeû qu’ i gn-a vint-ans woù-ç’qui l’èquipe bèlje du momint s’aveut inclinè pa-d’vant lès françès da Yanick Noah, èsteut dins lès tièsses.

David Goffin djouweut en preumî conte Pouille. Steve entchin.neut conte Tsonga.
Tout s’aveut bén passè pou David, sins trèyin pou bate èl françès de 3 à rén. Pou chûre, Darcis a pièrdu s’pârtîye en djouwant conte Tsonga. Adon, èl sèm’di, i gn-aveut l’doube, qui d’après P’tit Louwis, d-aleut dècider d’èl victwêre finâle. Lès tricolôres l’ont gâgnî. Cu qui fèyeut 2 à yin. Nos-arivîs dèdjà au dimègne avou en preumîyère pârtîye Goffin conte Tsonga. Si l’preumî sèt a stî deûr, no p’tit bèlje l’a èpôrtè di 3 à rén en-ètèrtènant l’èspwêr puce qui c’èsteut 2 pârtout. Gn-aveut adon l’confrontâcîyon da Darcis conte Pouille qui dècidreut di qué costè l’balance d-aleut clincî. Mins i n’a nén pèsè n’gèrzèle èt c’è-st-insi qu’èl saladiè a stî du costè d’èl France. Domâdje ! Surtout pou David qu’âreut mèritè d’èl tènu dins sès mwins. Mins dji gadje qu’èl lumèrô 7 mondiâl s’ra co mèyeû dins lès-anéyes qu’arîv’nut.

e rfondou dins l' Rantoele 84

---------------

Lès tchafiâdjes da p'tit Louwis 46

V’là l’Coréye èyèt sès djès

Pyeongchang : c’èst rolà qu’ès’ fèyît en 2018 lès djès olympiques d’iviêr du 9 au 25 di févrî. Lès 23 ième du nô ârît p’lu s’fé à Anecy ou co bén à Munich. Mins c’èst l’Coréye du Sud qu’a stî chwèsîye èl 6 di djulèt 2011 à Durban.
       
Ene drole d’istwêre puce qui cès djès sont mârquès d’èl présince d’èl Coréye du Nôrd. Leûs vijins sont st-en guére avou yeûsses. Mins tout d’min.me, gn-a yeû in raproch’mint intrè lès deûs avou l’èvoyâdje di djouweûs di ockèy.
Pou lès-amateûs di chifes, seûchèz qui 82 payîs ont qualifiè au mwins èn-atlète. Au totâl, i gn-a 93 comitès olympiques di présints. Lès djès di Pyeongchang âront 102 épreûves (50 pou lès-omes, 44 pou lès feumes èyèt 8 pou lès deûs èchène). Coulà pou 15 dissiplines dins 7 spôrts olympiques. On-a ètou rajoutè 4 nouves avou dès nôs à coutchî dèwôrs : big air, curling doube, slalom paralèle èt mass star !
El flame è-st-arivéye èl 1 novembe èyèt a vwèyâdji n’cintène di djoûs èstant pôrtéye pa 7500 pôrteûs pou lès 75 mîyons d’coréyins.

On-aveut n’mîyète peû avou lès missiles satchîs du Nôrd.  Après l’cén du 29 di novimbe, èl minisse d’èl dèfense du Sud a pris dès m’seûres di pus avou l’présince di 5000 policièrs èt saudards. Gn-a min.me ène bwêsse èspéciâliséye di       l’cybèr-sécuritè qu’a stî ègadjîye au cas èyu-ç’qu’i gn-âreut ène ataque dès djindjoles informatiques.
Du costè dès spôrtifs di no payîs, gn-aveut 22 présints lauvau dins 9 spôrts difèrents. No pus grand èspwêr èsteut Seppe Smits, èl tchampîyon du monde di slopestyle. Pou no payis, au nivau mèdâye, gn-a qu’yène d’ârdjint avou Bart Swings.
Bran.mint dès trèyins ont arivè pou cès djès.
Divant d’cominchî, gn-aveut l’Russîye qu’èsteut suspindûwe pou dopâdje (surtout à Sotchi). Saquants-atlètes ont p’lu pârticiper, mins nén pa-d’z-oûs l’drapia russe, mins bén l’cén          olympique.
   
Lauvau, gn-a yeû in virus qu’a contaminè lès djins. Si on mèteut su l’costè lès djins di l’organisâcîyon, dès spôrtifs ont d’vu s’djoquer di s’entrin.ner.
Su place, bén qu’èl Coréye èst l’quatôzième économîye du monde, on crwèt sawè qui 2,5 mîyons di tchéns èyèt bran.mint di tchats sont consomès tous l’s-ans. Lès pauvès bièsses sont st-èprijonéyes, al’véyes èt tôrturéyes dins dès condicîyons qui dji préfère tére rocî.
   Dès-épreuves di ski ont d’vu yèsse r’pôrtéyes à cause d’in vint trop fôrt. Qui ça fuche èl disquinde omes ou bén l’èslalom djèyants dès feumes, èl fèdèrâcîyon n’a pris pont d’risque. Cu qui n’a nén stî l’cas en plantche dès nîves (snowboard).
   Gn-a yeû ètou l’afêre dès poms- poms girls vènuwes du Nôrd. Min.me si lès deûs costès ont dèfilès èchêne, i n’faut nén crwêre qui tout d-aleut pau myeû. El dictateû du Nôrd a min.me èvoyî ès’ cheûr pou rèstchaufer lès r’lâcîyons.
         
   Dji séns, vos d-alèz m’dîre wêre di spôrts dins tout çoulà. Pourtant, gn-a tout d’min.me yeû dès tchampîyons qui s’sont mètus au-d’z-eûs d’èl mèléye. Dji pinse à Marcel Hirscher, Tessa Virtue èt Scott Moir du Canada, èl francèsse Perrine Laffont èt co bén d’s-autes.
    Dj’é vèyu dès bèlès-afêres qui ça fuche su glace ou bén dins l’nîve. Pou çu qu’i gn-a dès djès yeûsses min.mes, Soohorang, èl blanc tîque èt mascote dès djès pou yèsse binauje !

e rfondou dins l' Rantoele 85
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aberteke.org
lucyin



Masculin Nombre de messages : 636
Age : 64
Localisation : Sidi Smayl Marok
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: Jean Goffart / tchafiaedjes   Jeu 31 Mai - 4:45

Lès tchafiâdjes da p'tit Louwis 47

N’mîyète di tout

El séson di fotbale è-st-asteûre bén finîye. Adon, èt bén il èst timps di wétî èl bén èyèt l’mwés pou nos-èquipes di divisîyon yin.
Nos d-alons cominchî pa l’dizeûs du class’mint èyèt pârler di l’Estandard di Lîdje. Tout aveut bén mau cominchî èyèt pourtant, is finich’nut deuzième padrî Bruges. Notèz qui l’entrin.neû Sa Pinto, bran.mint critiquè, a tout d’min.me rèyussi à r’drèssî l’afêre in fameû côp. Avou l’prèssîyon  èyèt lès brûts qui courît, il a préfèrè s’è d-aler. El Dirèc.sîyon di l’èquîpe di Lîdje aveut dèdjà arindjî ène saqwè avou Michèl Preud’ome bén-avant l’fén du tchampionat : in contrat pou 4 anéyes. Come qwè, lès liârds …

La Gantwèse èyèt Gand, ça n’èsteut nén tèrîbe n’èrén au cominch’mint. Is-ont tout d’min.me arivè dins lès places pou z-è d-aler djouwer lès coupes d’Europe. Du contrère à tous cès-là, l’Espôrting di Châlèrwè pèteut dès flames en d’meurant quasimint toute èl pârtîye classique du tchampionat à l’deuzième place du class’mint. On-aveut min.me cominchî à rêver du   costè du Mambour.
Mins quand lès plé-ofs ont arivè, on-a divisé lès pwints en deûs. Qwè-ç’qu’i s’a passè  du costè dès gades à rôyes? In nwèyau trop p’tit, dès djouweûs qui n’rotît pus come au cominch’mint du
tchampionat  èt qu’èstît scrants? In manque di bons djouweûs divant à l’ataque ? Dès transfèrts du « Mèrcato » qui n’ont nén rèspondu à çu qu’ont ratindeût d’yeûsses ? Pèrsône n’a seû l’dîre. Sinon ène catastrofe pou lès zèbes qui n’gâgnît quasimint pus. En résumè, is-ont stî deuzième du tchampionat, mins pou chûre, gn-a yeû lès plés-ofs di trop.
Ed’vîsons ène mîyète di vélo. Si l’toûr d’Italîye aveut cominchî en-Israyèl dins dès viles come Djérusalèm, Haifa ou Tèlaviv, il aveut fini pa r’vènu dins s’payîs d’orijine.
Christopher Froome a rèyussi à r’vènu à l’tièsse du Djiro en mwins d’ène samwêne adon qu’i ‘steut vrémint mau pârti. Au cominch’mint d’èl 19 ième ètape, Alejendro Valverde chèneut bén z-awè l’rose mayot dissus sès spales. Mins l’anglès di l’èqupe Sky a seû r’vènu pou rèpôrter l’toûr, mins ètou l’class’mint d’èl montagne èyèt deûs victwêres d’ètape.
Nos d-arivons à l’atlétisme. En-hepathlon, nos d-alons d’vîser di no tchampione namur’wèsse Nafissatou Thiam. On n’l-aveut pus vèyu dispus lès Djès Olympiques di Rio.
Ele vént d’è d-aler à Götzis. Rolà, èle a rèyussî in vré rècitâl avou in r’côrd du monde avou 2,01 m en wauteû, trwès r’côrds pèrsonèls èyèt in totâl di 6806 pwints. Djusse ène saqwè qui n’a nén rotè, c’èst l’lanç’mint du jav’lot. Ele va bouter à çoulà.
Eyèt asteûre, saquants mots dissus l’coupe du monde en Russie. Il èst clér qui tout l’payîs ratind dès bons résultats dès roudjes diâbes.
- Mi, dji vîreû bén qu’is finichîjent dins l’dérin cârè !
L’intrin.neû Martinez a d’djà d’vu prinde ène décisîyon qu’a fét couru bran.mint d’salîve : ènn’ nén r’prinde Radja Nainggolan swèt dîjant pou dès résons tactiques. Gn-âreut co d’s-autes qui n’s’ront nén binauje, mins r’vènons au fotbale. El fâse di groupe divreut s’passer sins problème avou l’Panama, l’Tunisîye èyèt tout d’min.me l’Angletére. Mins di tout çoulà, dji vos d-è d’vîs’ré seûr’mint dins m’prochin-ârtique !

----
e rfondou dins l' Rantoele 86.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aberteke.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean Goffart / tchafiaedjes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean Goffart / tchafiaedjes
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Jean-Pierre vous explique la vie en couple
» Je fais toujours les choses qui [...] plaisent [à Dieu]. — Jean 8:29.
» intervention de Jean Lassalle
» Saint-Jean-de-la-Neuville
» Saint Jean de Folleville - LEGER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Li walon d\'èmon nos-ôtes :: Scrijeûs(e)s-
Sauter vers: